Article en libre accès

Dialogue social : « Les effets de postures s’effacent au profit de l’essentiel » (J-C Sciberras)

« Une crise, c’est un peu comme une maladie grave, lorsqu’elle survient, on ne s’intéresse plus qu’à l’essentiel, et en matière de dialogue social, je constate que l’on va plus rapidement à l’essentiel. Les effets de postures, les détails, qui parfois envahissent les échanges, s’effacent au profit de cet essentiel », déclare Jean-Christophe Sciberras, directeur des relations sociales pour l’ensemble du groupe Axa dans le monde et ancien président de l’ANDRH, dans un entretien à News Tank, le… Lire la suite
loader mask
1