Audience syndicale : « Nous faisons un peu mieux à chaque fois » (C. Chabanier, CFTC)

News Tank RH - Paris - Actualité n°218719 - Publié le 26/05/2021 à 18:54
- +

« Nous sommes satisfaits du résultat obtenu par la CFTC. Avec une audience nationale de 9,50 %, nous poursuivons la progression engagée en 2009-2012 (9,30 %), puis en 2013-2016 (9,48 %). La CFTC fait un peu mieux à chaque fois », déclare son président Cyril Chabanier Administrateur @ Caisse de prévoyance des agents de la sécurité sociale et assimilés (CAPSSA) • Administrateur (CFTC) @ Pôle Emploi • Administrateur (CFTC) @ Unédic • Président confédéral … le 26/05/2021 à News Tank après l’annonce par le Haut Conseil du Dialogue social Instance instituée par la loi du 20/08/2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail et rattachée aux services du ministre chargé du Travail. • Missions : … et la DGT Direction générale du travail - Directeur général du travail de l’audience de chaque syndicat au niveau national et par branche, à partir des élections professionnelles.

« Ce qui nous a “plombés” ce sont les résultats de l'élection des représentants des salariés des TPE » qui s’est déroulée du 22/03/2021 au 06/04/2021. « Il y a eu très peu de votants ; nous avons été les victimes de cette élection. En revanche, la CFTC a progressé aux élections des CSE Comité social et économique dans de nombreuses branches. »


Cyril Chabanier répond aux questions de News Tank

L’audience nationale de la CFTC semble stagner par rapport à la précédente mesure sur la période 2009-2012. Comment l’analysez-vous ?

Nous sommes au contraire satisfaits du résultat obtenu par la CFTC. Avec une audience nationale de 9,50 %, nous poursuivons la progression engagée en 2009-2012 (9,30 %), puis en 2013-2016 (9,48 %). La CFTC fait un peu mieux à chaque fois. Nous progressons aux élections professionnelles (CSE) Comité social et économique dans de nombreuses branches. Ce qui nous a « plombés », ce sont les résultats de l'élection des représentants des salariés des TPE. Il y a eu très peu de votants et la CFTC a été victime de cette élection. Nous n’avions pas de crainte pour notre représentativité mais nous aurions pu faire beaucoup mieux sans les résultats décevants obtenus lors de ces élections.

On ne peut donc pas parler de stagnation pour la CFTC. Sa progression est certes légère mais elle est toujours dynamique.

L’Unsa placée en 6e position derrière la CFTC enregistre la plus forte progression en points et en voix (plus 20.000 par rapport à 2017) et atteint 5,99 %. Qu’en pensez-vous ?

L'Unsa • Fondée en 1993 par cinq organisations syndicales non confédérées : - la Fédération de l'Éducation nationale (FEN) devenue en 2000 l’UNSA Éducation - la Fédération générale des syndicats de… est loin derrière la CFTC : 5,99 % contre 9,50 %. Elle est encore loin du seuil de représentativité. Comme elle est très bien positionnée dans le secteur public, c’est de bonne guerre de sa part de se présenter comme la 5e organisation syndicale devant la CFTC en présentant un score cumulé de représentativité mêlant les résultats du public et ceux du privé. Mais l’Unsa est avant tout un syndicat présent dans le secteur public alors que la CFTC est représentative dans le privé.

Qu’est-ce qui explique que la CFTC ne progresse pas plus ? Est-ce que votre défense d’une morale sociale chrétienne est bien comprise par les salariés, notamment les jeunes ?

La CFTC n’est pas un syndicat confessionnel. Lorsque nous discutons avec les salariés, que nous leur présentons nos valeurs, ils comprennent très bien la position et les principes que défend la CFTC. Mais c’est plus facile pour nous de progresser dans une entreprise où nous sommes déjà implantés que de trouver nos premiers adhérents au sein d’une entreprise. C’est ce qui explique d’ailleurs nos résultats décevants lors des élections dans les TPE.

On entend défendre la dignité de la personne avant toute chose »

Quand on explique que par valeurs sociales chrétiennes on entend défendre la personne, la dignité de la personne avant tout, avant l'économie, avant l’environnement, etc., nous sommes parfaitement compris. Pour la CFTC, c’est la personne qui mérite le respect, l'écoute, l’attention. C’est pour cette raison que nous sommes partisans d’un syndicalisme de dialogue. Et lorsqu’on sent que cette dignité est attaquée, nous pouvons adopter des positions très dures, parfois plus dures que d’autres syndicats.

La CFTC est un syndicat humaniste qui ne s’occupe pas du statut mais de la personne. Lorsque nous discutons des retraites, par exemple, on pense à la pénibilité et à ses conséquences sur les individus, quel que soit leur statut. C’est pour cette raison aussi que nous sommes très engagés et même précurseurs sur l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle et familiale.

Cyril Chabanier


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Pôle Emploi
Administrateur (CFTC)
Caisse de prévoyance des agents de la sécurité sociale et assimilés (CAPSSA)
Administrateur
Unédic
Administrateur (CFTC)
Fédération Protection sociale et emploi (CFTC)
Président
Caisse nationale des allocations familiales (CNAF)
Conseiller technique statisticien

Établissement & diplôme

Université de Lille 1
Maîtrise de sciences économiques
Université de Lille 1
DESS de sciences économiques

Fiche n° 36579, créée le 02/10/2019 à 11:26 - MàJ le 27/03/2020 à 14:37

Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC)

• Organisation syndicale représentative.
• Mission :
incarner un syndicalisme inspiré par la morale sociale chrétienne
• Adhérents : 140 000 revendiqués
• Président : Cyril Chabanier
• Contact : Paul Mercier, relations presse
• Tél. : 01 73 30 49 00


Catégorie : Syndicats de Salariés


Adresse du siège

128, Avenue Jean Jaurès
93697 Pantin Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 5454, créée le 25/08/2017 à 01:23 - MàJ le 08/11/2019 à 09:12