Évaluation de la loi 2018 : « La professionnalisation du CPF demeure stratégique » (C. Fabre députée)

News Tank RH - Paris - Actualité n°239780 - Publié le 19/01/2022 à 17:15
Deux des députés rapporteurs de la loi du 05/09/18, C. Fabre et G. Cherpion -

"Sur le CPF, l'ambition de la réforme de 2018 était claire : il devait devenir un outil accessible, éligible, un droit personnel à la main de son titulaire dans une logique d'appropriation directe. Avec 984.000…

Deux des députés rapporteurs de la loi du 05/09/18, C. Fabre et G. Cherpion -

L'accès à cette page est réservé aux abonnés


Accès non abonné

Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Accès abonné


Identifiants oubliés