Facebook : Des propos injurieux émis dans un cadre privé ne constituent pas une faute grave

News Tank RH - Paris - Jurisprudence n°129138 - Publié le 21/09/2018 à 16:07
©  D.R.
©  D.R.

Est dépourvu de cause réelle et sérieuse le licenciement pour faute grave prononcé à l’encontre d’un salarié qui avait tenu des propos injurieux et offensants à l’égard de son employeur alors que les termes litigieux…

©  D.R.
©  D.R.

L'accès à cette page est réservé aux abonnés


Accès non abonné

Demandez votre accès découverte !

Accès abonné


Identifiants oubliés