Demandez votre accès découverte !

85 900 apprentis en 2017 : « résultat historique » pour l'Île-de-France (Valérie Pécresse)

News Tank RH - Paris - Actualité n°110804 - Publié le 17/01/2018 à 15:35
- +
©  D.R.
DR - ©  D.R.

« Un résultat historique ! »
C’est ainsi que Valérie Pécresse Présidente @ Région Île-de-France (Conseil régional d'Île-de-France) • Présidente @ Île-de-France Mobilités (IdFM) • Présidente du parti politique @ Soyons libres • Présidente @ Établissement… , présidente de la Région Île-de-France • Assemblée délibérante de la Région française Île-de-France • Départements : - Paris (75) - Seine-et-Marne (77) - Yvelines (78) - Essonne (91) - Hauts-de-Seine (92) … qualifie la hausse de l’apprentissage constatée en 2017, lors d’une rencontre organisée pour la présentation des chiffres de l’apprentissage en Île de France le 17/01/2018.

• La Région recense désormais 85 900 apprentis, soit un dépassement du précédent « record », en date de 2012.

• « Nous stagnions aux alentours des 80 000 apprentis depuis des années : pourtant, l’ancienne mandature présidée par Jean-Paul Huchon s’était fixée un objectif de 100 000 apprentis dès 2004 », annonce la présidente de Région.

« Nous sommes parvenus à stopper la dégringolade de 2011 - 2015 ( -18 %) ». Pour Valérie Pécresse, l’échec de l’ancienne majorité socialiste s’explique en partie par certaines réticences « idéologiques » à faire signer des contrats de travail à des jeunes, notamment des mineurs.

• « La croissance des effectifs d’apprentis de janvier 2017 à janvier 2018 atteint 6 %, soit 4 800 apprentis supplémentaires (+6 000 au total en deux ans) : il s’agit de la plus forte hausse depuis 2006 », explique Vincent Jeanbrun Maire (LR) @ Ville de L’Haÿ-les-Roses • Conseiller régional @ Région Île-de-France (Conseil régional d'Île-de-France) • Conseiller special delegué à l’emploi, l’apprentissage et la formation… , délégué spécial en charge de l’Emploi, de la Formation et de l’Apprentissage au sein de la Région.

• Un taux élevé d’apprentissage dans l’enseignement supérieur constitue l’une des spécialités de l’Île-de-France du fait de sa concentration d’instituts universitaires ou de grandes écoles proposant des cursus en alternance pour des licences ou des masters. « C’est cela qui a permis, pendant toutes les années de la précédente mandature, d’éviter d’afficher des baisses trop catastrophiques », indique Vincent Jeanbrun.

• En 2017, l’apprentissage dans le supérieur affiche tout de même une augmentation de +9 %.

• « Mais la vraie révolution, c’est l’augmentation des contrats d’apprentissage pour les CAP, Bac Pro, DUT ou BTS », explique le délégué spécial, qui détaille :

+ 7,3 % pour les BTS et DUT (soit un retour aux chiffres de 2012) ;
+1,6 % pour les Bac Pro (« un chiffre en hausse pour la première fois depuis 2002 malgré la difficulté pour les entreprises de s’engager à recruter des jeunes inscrits dans un cursus de 3 ans », explique Vincent Verges, directeur de l’apprentissage et de l’emploi à la Région) ;
+2,4 % sur les diplômes niveau V (CAP).


« Politique volontariste »

La Région explique le retour des chiffres à la hausse par « la politique volontariste » menée dès l’arrivée de la nouvelle majorité en décembre 2015. « Ce fut une vraie reconquête », souligne Vincent Jeanbrun.

Le maire de L’Hay-les-Roses détaille : « nous avons fait sauter l’âge limite de l’entrée en apprentissage - fixé à 26 ans - pour le monter à 30, ce qui a permis d’enregistrer l’arrivée de 1 500 apprentis supplémentaires ». Dont 500 en Bac Pro.

Autre initiative de la nouvelle majorité : une contractualisation autour de « contrats de performance et de confiance » avec les 130 CFA d’Île-de-France. Une « mise sous tension » des établissements qui, en échange de subventions supplémentaires, devaient s’engager sur 7 critères fixés par la Région :

  • La performance éducative ;
  • Le taux de réussite ;
  • Le taux de rupture de contrats ;
  • La performance aux résultats ;
  • Le taux de placement des apprentis en entreprises ;
  • La maîtrise des frais généraux (liés aux coûts des apprentis, aux frais de gestion des établissements ; etc.)

La région a également fait le tri dans les places d’apprentissage, en fermant 11 000 et en ouvrant 6 000 nouvelles. « Les places supprimées étaient vides », détaille Vincent Verges : « des places pour des formations qui ne trouvaient plus de candidats pour cause de diplômes obsolètes ». À l’image des Bac Pro Gestion Administrative des Entreprises, dont le contenu ne correspondait plus aux attentes particulières des employeurs franciliens, ceux-ci exigeant plutôt des diplômes supérieurs pour occuper ces emplois.

« C’est l’une des spécificités de l’Île-de-France : les entreprises demandent souvent des qualifications à Bac + 2 minimum pour les emplois tertiaires ».

D’autres initiatives ont été prises, à l’image des primes à l’apprentissage de 1 000 euros versées dès la signature du contrat de travail et non à la fin de la période d’essai comme c’était le cas sous l’ancienne majorité.

Vincent Jeanbrun

Parcours

Forum métropolitain du Grand Paris
Président
Région Île-de-France (Conseil régional d'Île-de-France)
Conseiller special delegué à l’emploi, l’apprentissage et la formation professionnelle
Ville de L’Haÿ-les-Roses
Maire (LR)
Assemblée nationale
Assistant parlementaire de Valérie Pécresse
Union pour un mouvement populaire (UMP)
Secrétaire national délégué à l'éducation populaire
Union pour un mouvement populaire (UMP)
Délégué national des Jeunes Populaires en charge de l’Île-de-France

Établissement & diplôme

Télécom Ecole de Management
Mastère management

Fiche n° 26849, créée le 06/11/2017 à 16:56 - MàJ le 11/04/2019 à 17:28

Valérie Pécresse

Date de naissance : 14/07/1967
Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Établissement public foncier d’Ile-de-France (EPFIF)
Présidente
Soyons libres
Présidente du parti politique
Île-de-France Mobilités (IdFM)
Présidente
Les Républicains
Membre
Assemblée nationale
Députée des Yvelines
Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État
Ministre
État français
Porte-parole du gouvernement de Nicolas Sarkozy
Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Ministre
Assemblée nationale
Députée des Yvelines
Union pour un mouvement populaire
Membre
Président de la République
Conseillère chargée des études, de la prospective et des technologies de l’information
Conseil d’État
Auditrice

Établissement & diplôme


Fiche n° 28149, créée le 17/01/2018 à 15:06 - MàJ le 27/09/2020 à 00:04

Région Île-de-France (Conseil régional d'Île-de-France)

• Assemblée délibérante de la Région française Île-de-France
Départements :
- Paris (75)
- Seine-et-Marne (77)
- Yvelines (78)
- Essonne (91)
- Hauts-de-Seine (92)
- Seine-Saint-Denis (93)
- Val-de-Marne (94)
- Val-d’Oise (95)

• Budget : 5 milliards d’euros (2020)
• Effectif : 10.000 agents
Préfecture : Paris
• Présidente de la Région Île-de-France : Valérie Pécresse
DGA en charge des RH : Fabienne Chol
• Tél : 01 53 85 66 50


Catégorie : Collectivités


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 5558, créée le 31/08/2017 à 08:02 - MàJ le 26/02/2020 à 15:45