Demandez votre accès découverte !

« Former les managers au code pour répondre aux transformations du monde du travail » (ESCP Europe)

News Tank RH - Paris - Initiative n°110774 - Publié le 17/01/2018 à 18:04
- +
©  D.R.
Sybille de Gastines et Jérôme Couturier - ©  D.R.

• Comprendre les équipes « Tech », leur métier, les délais et les coûts afin d’optimiser la collaboration avec les développeurs et managers produit;
• Comprendre les grands principes  et outils du code et du « langage développeur » ;
• Intégrer les principes du prototypage rapide, de la programmation web et de l’expérience client digitale en maîtrisant des outils qu’utilisent les nouveaux acteurs,

Tels sont les objectifs de “When Business meets Technology” une formation continue de courte durée (5 jours) conçue par l’ESCP Europe, en partenariat avec Le Wagon, spécialiste de la formation au code, pour « rendre accessible le code, comprendre ses enjeux, ses métiers pour répondre aux transformations du monde du travail », déclare le 16/01/2017, Sybille de Gastines, la responsable Innovation & Transformation du programme Managers Formation Continue. 

Lancée le 25/01/2018, cette formation s’adresse à des collaborateurs d’entreprises qui souhaitent comprendre les grands principes et outils du code à travers le prototypage d’un projet business.

Le code est devenu une notion primordiale au même titre que le marketing, la finance ou encore la supply chain. « Nous les aidons à conceptualiser leur idée Business Model Innovation. Puis nous les accompagnons pour qu’ils développent un premier prototype via un site web ou une application. Et enfin, nous leur permettons de tester le modèle économique en partageant leur idée avec des clients potentiels », déclare Jérôme Couturier, professeur de Stratégies et Business Model à l’ESCP Europe.


Sybille de Gastines, responsable Innovation & Transformation du programme Managers Formation Continue et Jérôme Couturier, professeur de Stratégies et Business Model à l’ESCP Europe

Pourquoi l’ESCP Europe lance-t-elle une formation avec Le Wagon, l'école des développeurs ?

Sybille de Gastines : Le code est devenu une notion primordiale au même titre que le marketing, la finance ou encore la supply chain. Nous avons d’abord ressenti un attrait pour le Wagon chez nos étudiants. Depuis 2015, ceux inscrits en première année suivent des cours dans cette école qui forme des développeurs en neuf semaines. Le 25/01/2018, nous proposons une formation continue courte, sur 5 jours pour une acculturation au monde du code et à son langage, aux équipes ressources humaines, marketing, innovation et aux chefs de projet en lien avec des développeurs et des équipes Tech, aux entrepreneurs et intrapreneurs. 

Jérôme Couturier : L’importance du code a été révélée dans les médias, par les politiques et par l’exemple de l'école 42, partant du constat que tout le monde peut avoir accès à cette formation quel que soit son parcours social. Dans ce contexte de besoin de favoriser l’innovation, nous avons réfléchi à une pratique permettant de mettre en oeuvre des prototypes sur la base d’outils business et de codage.

Quels sont les objectifs de cette formation au code ?

Sybille de Gastines : il ne s’agit pas de former des développeurs mais de vulgariser le code. Nous allons donner les premiers outils de base, faciles d’accès et gratuits pour comprendre un site web et le créer. 
Cette formation permet à des managers non-informaticiens de :
• Comprendre les équipes « Tech », leur métier, les délais et les coûts afin d’optimiser la collaboration avec les développeurs et managers produit.
• Comprendre les grands principes  et outils du code et du « langage développeur »  (Html, CSS, Javascript, AARRR) 
• Intégrer les principes du prototypage rapide, de la programmation web et de l’expérience client digitale en maîtrisant des outils qu’utilisent les nouveaux acteurs.

Quelles sont les attentes des équipes RH vis-à-vis du code ?

Démystifier le codage comme pour Internet à la fin des années 90 »

Sybille de Gastines : les équipes RH s’interrogent sur l’avenir du travail, comment créer en interne, faire émerger de nouvelles formes de travail plus agiles. À l’issue de cette formation qui démystifie le codage comme c'était le cas pour Internet à la fin des années 90, elles pourront mieux déterminer à qui proposer un programme haut potentiel, former et recruter des cadres sans le blocage du langage informatique.

Nous constatons une vraie demande de travailler avec davantage de passerelles entre les métiers, les âges, les secteurs, les structures (grands groupes et start-up).

Jérôme Couturier : Les RH cherchent à développer de nouvelles compétences en lien avec l’intrapreneuriat, l’innovation, la créativité. Et beaucoup de managers ou de cadres dirigeants n’ont pas toujours les compétences ou les bons outils pour aller plus loin dans la création de valeur pour l’entreprise. Et très souvent un certain nombre d’outils poussent à adopter certains comportements innovants. La formation propose un équilibre entre les outils managériaux et ceux liés au codage.

Qu’entendez-vous par outils managériaux ?

Jérôme Couturier : il s’agit de Business Model Innovation et de méthodes agiles avec des approches de type Leantesting, une solution gratuite de gestion des bugs, MVP minimum viable product , un processus d’innovation et de développement produit en vigueur dans le domaine de l’ informatique permettant de développer un concept et non plus seulement une idée.

Les managers pourront tester leur idée via des composantes digitales comme des applications, dans le cadre de la formation. C’est ce qu’avait entrepris la marque Tesla pour la version Model 3 de voiture électrique. Avant qu’elle ne soit développée, elle avait été vendue sur le web. Et 700 000 personnes dans le monde avaient payé 1 000 dollars pour la réserver. Cette vérification d’hypothèse du modèle économique a permis à la marque de lancer la production de la voiture. 

Comment accompagnez-vous ces dirigeants néophytes dans le codage ?

Valoriser l’apprentissage par le retour terrain »

 Jérôme Couturier : Dans un premier temps, nous les aidons à conceptualiser leur idée Business Model Innovation.

Puis nous les accompagnons pour qu’ils développent un premier prototype via un site web ou une application. Et enfin, nous leur permettons de tester le modèle économique en partageant leur idée avec des clients potentiels afin d’avoir des retours réels devant un jury : entrepreneurs, investisseurs et professeurs. Ceux qui n’ont pas d’idée de projet s’associent à des porteurs de projets. À travers ce type de formation, nous valorisons l’apprentissage par le retour terrain afin de limiter un éventuel échec rapidement. 

Jerome Couturier


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

ESCP Business School (ESCP)
Professor of Strategy and Management
3H Partners
Senior Partner
A.T. Kearney
Principal
McKinsey & Company
Consultant

Établissement & diplôme

Insead (Institut européen d’administration des affaires de Fontainebleau)
MBA

Fiche n° 28122, créée le 16/01/2018 à 17:38 - MàJ le 16/01/2018 à 17:47

Sybille de Gastines


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

ESCP Business School (ESCP)
Innovation & Transformation Program Manager
TILDER
Consultant
Ministry of National Education
Support to the Minister’s Communication Advisor
Hermès
Internship in Operational Marketing and Communication Department
The Coca-Cola Company
Internship in Trade-marketing department

Établissement & diplôme

Universidad del Pacífico (PE)
6 months student exchange, Lima
Universidad Carlos III de Madrid
Master Europeo de Gestión de Empresas
ESCP Business School (ESCP)
Master in Management - Parcours Grande Ecole - Entrepreneurship specialization
Lycée Saint-Michel de Picpus
Classes préparatoires aux grandes écoles de commerce

Fiche n° 28146, créée le 17/01/2018 à 14:18 - MàJ le 17/01/2018 à 14:38

ESCP Business School (ESCP)

Création : 1819
Statut : école consulaire de la CCI Paris-IDF
Direction : Frank Bournois (DG)
Campus :
• Paris
• Londres
• Berlin
• Madrid
• Turin
• Varsovie
Chiffres clés  :
• triple accréditation (Equis, AMBA, AACSB),
• 4 000 étudiants et 5 000 cadres-dirigeants,
• 45 000 diplômes (de 200 nationalités, présents dans 150 pays)
Contact : Muriel Martin, service presse
Tél.  : 01 49 23 20 00


Catégorie : Enseignement Supérieur


Adresse du siège

3 rue armand moisant
75015 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 5961, créée le 19/10/2017 à 14:42 - MàJ le 15/06/2020 à 15:51

©  D.R.
Sybille de Gastines et Jérôme Couturier - ©  D.R.