ExclusifLe Garf en redressement judiciaire le 21/09/2017

News Tank RH - Paris - Actualité n°101693 - Publié le 15/09/2017 à 14:37
- +
©  D.R.
DR - ©  D.R.

« La procédure de sauvegarde du Garf Groupement des acteurs et responsables de formation a été lancée mi-juillet, celle de redressement judiciaire en août et la date officielle est fixée au 21/09/2017 », annonce à News Tank Sylvain Humeau, président du Garf, le 15/09/2017. Le réseau de professionnels de la formation et des ressources humaines annonce le licenciement de ses deux salariées permanentes : la déléguée générale et la responsable de développement. « Ce n’est vraiment pas de gaieté de cœur, mais la situation financière du Garf ne nous permettait pas de faire autrement », explique Sylvain Humeau. Responsable formation de Synerform, le centre d’expertise formation du groupe Engie, Sylvain Humeau a été élu à la tête du réseau en janvier 2017. Il en était précédemment le secrétaire général. « Je connaissais la situation du Garf lorsque j’ai été élu à sa présidence. J’ai repris cette fonction tout en sachant que nous ne disposions que de six mois pour trouver une solution », indique-t-il.

La situation actuelle du Garf est la conséquence d’une baisse continue des adhésions depuis plusieurs années. Aujourd’hui, le Garf compte près de 400 adhérents (75 % de responsables formation et RH, 25 % d’organismes prestataires ou d’Opca) contre 500 en 2016 (-20 %). Les charges s’élèvent à environ 300 000 euros par an (salaire des permanents et loyers des locaux de la rue du Dessous-des-Berges, dans le XIIIe arrondissement), contre 160 000 euros de recettes.

Lors de son arrivée à la présidence, Sylvain Humeau avait présenté un plan 2017-2019 de sauvetage du Garf, lancé de nouveaux partenariats (FFP Fédération de la formation professionnelle , Centre Inffo Centre d’information et de documentation sur la formation permanente …) et entamé la recherches de nouveaux débouchés. Un bureau exceptionnel du groupement se tiendra le 20/09/2017 pour en examiner le contenu du plan de redressement. « Le Garf n’est pas fini ! », indique son président.


Le « plan de sauvetage » 2017-2019 du Garf

Le plan de redressement du Garf lancé par Sylvain Humeau se décline en plusieurs axes :

  • Recrutement d’un gestionnaire administratif.
    • Il constituera le seul permanent salarié du Groupement (l’embauche doit être effective à la fin de l’année) ;
  • Déménagement.
    • Trop onéreux, les locaux du XIIIe arrondissement seront abandonnés. Le Garf devrait s’installer dans les locaux de Centre Inffo à Saint-Denis la Plaine, en Seine-Saint-Denis. « Nos frais immobiliers seront quasiment divisés par dix ! », calcule Sylvain Humeau.
  • Une nouvelle offre de service pour les adhérents.
    • Le Garf discute actuellement un partenariat avec le portail de veille juridique Caraxo afin de l’intégrer son offre pour ses nouveaux adhérents.
    • Le Garf prévoit de négocier avec Centre Inffo une licence d’accès à Kelixto, sa plateforme progicielle de référencement de l’offre de formation, afin d’en faire bénéficier ses membres.

Garf

Association des professionnels de la formation et du développement RH.

Création : 1954

Nombre d’adhérents : 400

Président : Sylvain Humeau (responsable SynerForm - Engie)

Tél. : 01 42 61 34 44 sylvain.humeau@engie.com


Catégorie : Associations / Fondations


Adresse du siège

4 avenue du Stade de France
93218 La plaine saint denis Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 5474, créée le 28/08/2017 à 06:18 - MàJ le 08/01/2018 à 11:58