Demandez votre abonnement découverte !

Manpower : lancement de « Zara », intelligence artificielle pour présélectionner les candidats

Paris - Initiative n°148160 - Publié le 24/05/2019 à 15:13
©  D.R.
©  D.R.

Zara, c’est le nom de l’intelligence artificielle que Manpower a présentée lors du salon VivaTech, qui s’est déroulé à Paris, Porte de Versailles, du 16 au 18/05/2019. Représenté par un avatar - et non une interface textuelle - ce chatbot automatise la présélection des candidats en leur posant des questions et en analysant, via une caméra et un micro :
- leurs vocabulaires,
- leurs sourires,
- leurs gestes,
- la tonalité de leurs voix.

L’outil s’adresse en priorité aux entreprises ayant de forts volumes de candidatures à traiter, notamment :
- les banques qui recrutent en masse des chargés de clientèle,
- les groupes de la grande distribution pour le métier de chef de rayon. 

« Sur 1000 candidats évalués par Zara, entre 100 et 200 postulants répondant à tous les critères sont généralement présélectionnés pour passer un entretien. La solution automatise donc la phase de présélection, qui est particulièrement chronophage pour les chargés de recrutement. Elle réduit aussi la durée du process de recrutement », déclare Christian Boghos, directeur général communication, marketing stratégique et influence de Manpower, à News Tank le 24/05/2019.

Le dispositif, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, s’adapte donc aux candidats en poste qui ne peuvent échanger avec un consultant de Manpower depuis leur lieu de travail actuel.

Éliminer les biais du recrutement

Zara pose les questions génériques que formule un recruteur au téléphone lors du premier contact avec le candidat. Le script de l’intelligence artificielle peut être personnalisé par l’employeur en fonction du profil recherché. Pour occuper, par exemple, un emploi de commercial terrain, Zara interroge le candidat sur les critères définis : la maîtrise de l’anglais, le permis B et un lieu de résidence à 30 km maximum du siège social.

À la différence du téléphone, Zara « voit » le candidat. L’intelligence artificielle analyse :

  • son langage : utilise-t-il les mots de la profession ?
  • les expressions de son visage : le candidat est-il à l’aise avec les questions posées ?

Le candidat est averti de ce traitement et donne son autorisation pour que soient activés le micro et la caméra de son smartphone ou de son ordinateur. Il reçoit aussi une restitution des résultats : les points forts et les points de vigilance de sa personnalité, ses sources de motivation et de démotivation.

Une plateforme d’assessment 

Pour permettre à ses consultants d’affiner la sélection de candidats, Manpower propose de compléter le dispositif avec un autre outil : la plateforme d'assessment ASkE, développée par FuturSkill. Elle évalue les compétences techniques et comportementales du candidat. L’avantage de la solution d'évaluation, c’est qu’elle n'émet pas de jugement : elle supprime les biais conscients ou inconscients que pourrait avoir l’homme sur des sujets liés au sexe, à l'âge ou à la race du candidat.

Christian Boghos


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

ManpowerGroup
Directeur général Communication, Marketing stratégique et Influence
Fondation ManpowerGroup
Président
ManpowerGroup
Secrétaire général
ManpowerGroup France
Directeur délégué du Président, en charge de la Communication et de l’innovation corporate
Valeo Service
Directeur de la communication
Cegetel
Directeur de la communication du 7 de Cegetel et directeur de la marque Cegetel Fixe
Publicis Direct
Directeur de la création
Wunderman ( young et rubicam)
Concepteur rédacteur
Radio et presse écrite
Journaliste

Établissement & diplôme

École des hautes études en sciences de l’information et de la communication (CELSA)
Information et communication
Paris Sorbonne Université (Paris 4)
Philosophie et psychologie sociale

Fiche n° 30856, créée le 28/05/2018 à 13:28 - MàJ le 24/05/2019 à 15:09

ManpowerGroup

• Statut ManpowerGroup France : SAS, branche française du groupe mondial de services en ressources humaines (siège à Milwaukee, Wisconsin, États-Unis)
• Création : 1957 en France (1948 aux Etats-Unis)
• Effectif : 8200 collaborateurs en France
• Implantations :
- 700 agences d’intérim
- 70 cabinets de recrutement
• Chiffre d’affaires 2020 : 3,8 Md€
• Président : Alain Roumilhac
• Contact : Marie Elissalde, Relations Médias

Catégorie : Grandes Entreprises Privées


Adresse du siège

Immeuble Eureka
13, rue Ernest Renan
92723 Nanterre Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6124, créée le 07/12/2017 à 12:51 - MàJ le 16/02/2021 à 16:59

©  D.R.
©  D.R.